Section PS du pays d'Iroise
twitter facebook rss

Une année improbable

L'année 2017 a sans douté été l'une des plus calamiteuses de l'histoire du parti socialiste. Non pas parce le PS a sévèrement perdu les deux élections de l'année, ça ce sont les aléas de la démocratie, mais parce que ces défaites ont été marquées du sceau de la trahison planifiée et sournoisement orchestrée à grande échelle. Les Français avaient sans doute pressenti que le mal était en nos rangs et ce mal nous a frappé avant de nous quitter. Il n'a cependant pas réussi à tuer ce parti dont l'essence et la vitalité résident dans ses valeurs et son histoire. On ne tue pas une idée. On n'efface pas le passé.

La macronie incarne jusqu'à l'absurde tout ce qui pouvait être reproché à la classe politique : absence de conviction ("en même temps", il y a du bon à droite et à gauche), primauté de l'intérêt personnel au détriment de l'intérêt général, malhonnêteté intellectuelle et dans un certain nombre de cas malhonnêteté tout court, mépris du vote démocratique (affaiblissement de la liberté des maires, affaiblissement du rôle du parlement, affaiblissement de la liberté du gouvernement), et c'est avec autant de tristesse que de stupeur que nous devons constater que d'anciens camarades renient avec tant de facilités les valeurs qui restent les nôtres et les combats passés ; ils ont voté sans sourciller pour l'enrichissement des plus riches. Ils ont voté sans hésiter pour l’appauvrissement des plus précaires. Ils soutiennent sans trembler les renoncements écologiques. Ils ne protestent pas contre les lois ou actions liberticides.

Désormais dans la France de Macron il y a la classe des plus riches et le tiers état de "ceux qui ne sont rien". Mais il y a aussi en France ce vieux parti socialiste qui est en train de se réinventer pour renaître. Les résultats économiques de 2017 montrent que le PS a bien géré le pays sous le mandat Hollande et que cette gestion portait ses fruits. Mais le PS n'a pas su, ou pu, donner aux Français un espoir et une vision de leur avenir. Ce fut une faute que nous avons payé durement et que nous sommes en train de réparer. Nous vivons dans un monde dur et rempli de menaces et parce que nous sommes socialistes, nous ne nous résignons pas à la dureté et à l'injustice croissante de ce début de siècle, parce que nous avons des valeurs de gauche, nous croyons que le progrès technologique et moral est porteur d'un avenir meilleur.

Nos valeurs sont en phase avec ce début de millénaire : l'avenir se construira collectivement en collaborant dans l'intérêt général et chacun, du plus humble au plus célèbre, peut y contribuer librement. Les valeurs échangées entre les individus ne se résument pas à l'argent. Dans ce nouveau millénaire, c'est par l'éducation et l'émancipation des citoyens que nous réussiront à relever tous les défis et à vaincre les menaces.

Les militants de la section PS du Pays d'Iroise, et nous n'en doutons pas, tous les militants socialistes restés fidèles à nos valeurs sont là et bien là pour construire le renouveau de la gauche et recréer enfin cet espoir et cette vision d'avenir tant attendue par les Français.

Vous pouvez nous rejoindre, et en 2018 nous ferons cela ensemble !

Ph. RIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Submitted in: Actualité |